Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici le texte de ma dernière intervention lors du week-end de jeunes à la Costette sur le thème "Je rêvais d'un autre monde..."

Vendredi soir, nous avons rappelé le contenu de l’espérance chrétienne : une espérance de résurrection, pour nous et pour la création toute entière !

Hier matin, nous avons, un peu, levé le voile sur les mystères de l’Apocalypse. Ce n’est pas un livre-catastrophe mais un livre d’espérance affirmant que l’aboutissement du plan de Dieu sera la victoire du bien sur le mal par Jésus-Christ.

Dans les inforums, vous avez discuté sur vos visions d’un monde idéal, confrontées à la vision biblique, et sur ce qu’il convient de faire, aujourd’hui, sur cette terre, dans l’attente du monde qui vient.

Dans tous les cas, on se retrouvait dans une tension entre ce que nous attendons, par la foi, et ce que nous vivons, dans la réalité quotidienne.
•    Avant la résurrection, il y a la souffrance et la mort
•    Avant la victoire, il y a les épreuves et les difficultés
•    Avant le monde idéal de demain, il y a notre monde et son lot de souffrances et d’injustices
•    Avant d’entrer dans le monde de demain, il y a les difficultés à vivre en chrétien dans notre monde d’aujourd’hui

Vivre en chrétien, c’est vivre dans cette tension. Et dans cette tension, parfois, on rêve d’un autre monde.

Nous attendons de nouveaux cieux et une nouvelle terre, un monde parfait dans la présence de Dieu, où la mort ne sera plus, où régnera la paix. On peut rêver de cet autre monde qui vient. Mais il s’agit aussi de passer du rêve à la réalité, d’entrer aujourd’hui dans ce monde de demain.

Il y a une notion biblique qui exprime bien cela, c’est celle du « Royaume de Dieu ».

Matthieu 3.1-2
En ce temps-là, Jean-Baptiste parut dans le désert de Judée et se mit à prêcher :
« Changez de comportement, disait-il, car le Royaume des cieux s'est approché ! »

Matthieu 4.13-17
Jésus ne resta pas à Nazareth, mais alla demeurer à Capernaüm, ville située au bord du lac de Galilée, dans la région de Zabulon et de Neftali.
Dès ce moment, Jésus se mit à prêcher : « Changez de comportement, disait-il, car le Royaume des cieux s'est approché ! »

Matthieu 10.5-7
Jésus envoya ces douze hommes en mission, avec les instructions suivantes : « Évitez les régions où habitent les non-Juifs et n'entrez dans aucune ville de Samarie.
Allez plutôt vers les brebis perdues du peuple d'Israël.
En chemin, prêchez et dites : « Le Royaume des cieux s'est approché ! »



Le Royaume de Dieu

« Le Royaume de Dieu s’est approché… » : c'était déjà la proclamation de Jean Baptiste, elle a été reprise par Jésus et confiée aux disciples
•    Jean-Baptiste le proclamait pour annoncer que le Messie allait venir
•    Jésus le proclamait pour dire qu’il est venu et qu’il est le Messie
•    Les disciples le proclamaient pour dire qu’ils ont rencontré le Messie

Le Royaume de Dieu, c’est là où Dieu règne. Ce n'est pas une réalité pour demain seulement, c’est devenu une réalité présente depuis la venue de Jésus-Christ. Le Royaume de Dieu commence dès aujourd’hui, dans ma vie…

Tout cela nous rappelle que notre espérance commence aujourd’hui. On a tendance à croire que l’espérance chrétienne ne concerne que la fin des temps, que c’est seulement pour demain. C’est faux ! On pense que la vie éternelle, c’est la vie après la mort. C’est aussi ça mais pas seulement. La vie éternelle, elle commence aujourd’hui. C’est la vie avec Dieu.

Le Royaume de Dieu s’est approché… Et entrer dans ce Royaume, c’est entrer aujourd’hui dans le monde de demain !

Entrer dans le Royaume de Dieu

Et justement, comment on y entre dans ce Royaume ?

Matthieu 18.1-3
A ce moment, les disciples s'approchèrent de Jésus et lui demandèrent : « Qui est le plus grand dans le Royaume des cieux ? »
Jésus appela un petit enfant, le plaça au milieu d'eux et dit : « Je vous le déclare, c'est la vérité : si vous ne changez pas pour devenir comme des petits enfants, vous n'entrerez pas dans le Royaume des cieux. »


Il faut devenir comme des petits enfants. Ça ne signifie pas qu’il faut écouter les chansons d’Henri Dès, jouer aux playmobiles ou à la Barbie et regarder les Télétubies !

Il s'agit d'être devant Dieu comme des petits enfants devant leurs parents. Réapprendre à faire confiance à Dieu, comme les petits enfants vivent dans la dépendance à l’égard de leurs parents

Vous remarquerez que Jésus dit qu’il faut changer pour devenir comme des petits enfants. Ça ne nous est pas naturel… Il faut un changement radical, une « conversion ».

Voilà la clé pour entrer dans le Royaume de Dieu

 
Conclusion

Ce matin j’aimerais vous inviter à prendre en considération cet appel de Jésus.

Le Royaume de Dieu s’est approché de vous, il est là, à votre portée. Choisissez d’y entrer, et vous entrerez déjà dans le monde de demain ! Choisissez la foi, la confiance placée en Jésus-Christ…

Cette espérance vous guidera dans vos choix de vie, elle vous aidera à traverser les épreuves et les difficultés, elle donnera tout simplement du sens à votre vie !

Le but de votre vie est en haut, pas sur la terre, disait-on dans le dépliant de ce week-end. C'est parce que c’est d’en haut qu’en venu le Roi pour établir son Royaume. Parce que tout ce qui est sur la terre périra mais que la vie vient d’en haut, d’auprès de Dieu

« Je rêvais d’un autre monde... » C’est à chacun de vous de faire le choix de la foi pour que ce rêve commence à devenir réalité aujourd’hui. Alors faites le bon choix !



Tag(s) : #Bible et foi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :