Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A_la_merveille.jpgTerrence Malick adopte dans son film la même esthétique que dans The Tree of Life, avec une narration non chronologique. Le film forme une sorte de puzzle qu'on reconstitue petit à petit. Un rythme lent et contemplatif, des voix off très présentes, des images magnifiques... Le film n'atteint pas toutefois le souffle de The Tree of Life mais reste un film magnifique. Au moins pour les "malickophiles" dont je suis !

A la merveille est un film sur la difficulté d'aimer, à travers les destins croisés d'un couple qui doute sur leur amour et d'un prêtre qui doute de sa foi. Plusieurs thèmes sont abordés : l'engagement, la confiance, la fidélité, le pardon... Le thèmes sont évoqués de manière lyrique, très esthétique, avec très peu de dialogues. Il faut se laisser emporter par les images et les émotions pour vivre l'expérience du film. 

La fin est bouleversante, avec en voix off une prière du prêtre en appelant au Christ comme source de tout amour. C'est la conclusion d'un cinéaste croyant : l'amour nous est accessible grâce à l'amour de Dieu qui nous entoure de toutes parts... 

Tag(s) : #Cinéma

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :