Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BougieQuatrième épisode de mes méditations diffusées sur les ondes de RCF dans la région d'Avignon, la première semaine de l'Avent. 

« Dieu est lumière et il n'y a pas en lui de ténèbres... ». Cette affirmation de Jean, dans sa première épître, est le fil rouge de nos méditations en cette première semaine de l'Avent. De la Création en passant par les prophète, la lumière de Dieu nous a conduit jusqu'à l'incarnation de la Parole. Ce matin, le Christ nous transmet le témoin de sa lumière par ces paroles tirées du sermon sur la Montagne :

C'est vous qui êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée.
On n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le porte-lampe, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison.
Que votre lumière brille ainsi devant les gens, afin qu'ils voient vos belles oeuvres et glorifient votre Père qui est dans les cieux.
(Matthieu 5.14-16)
 

« Vous êtes la lumière du monde ». Alors qu'ailleurs dans les Evangiles, Jésus dit « Je suis la lumière du monde ». Mais il n'y a pas de contradiction. Car nous ne pouvons être lumière du monde que dans la mesure où le Christ est lui-même lumière du monde. Il est, lui, la seule source de lumière, nous n'en sommes que le reflet.

Comme la lune ne produit aucune lumière d'elle-même mais ne fait que réfléchir la lumière du soleil, le croyant ne produit pas de lumière, il ne fait que refléter celle du Christ. Mais comme la lune éclaire bel et bien la nuit, certes bien moins que le soleil le jour, nous pouvons aussi éclairer un peu notre monde de la lumière du Christ, à travers notre vie.

La lumière que nous sommes appelés à faire briller n'est pas la nôtre mais celle du Christ qui est en nous. Car le but n'est pas de s'attirer les louanges et les éloges des hommes mais, comme le dit Jésus : qu'ils voient vos belles oeuvres et glorifient votre Père qui est dans les cieux. 

En quittant notre terre, Jésus a transmis le flambeau de sa lumière à ses disciples : « vous serez mes témoins jusqu'aux extrémités de la terre... » Et, de génération en génération, le flambeau est parvenu jusqu'à nous. L'avons-nous reçu ? Et si nous l'avons reçu, à qui l'avons-nous transmis ? 

Car la lumière du Christ n'est pas faite pour être conservée mais pour être partagée, elle ne doit pas être stockée mais elle doit briller. 

« Seigneur, montre-moi, aujourd'hui, comment faire briller ta lumière dans ma vie. Mets sur mon chemin quelqu'un avec qui je pourrai partager ta lumière. Amen. »
Tag(s) : #Bible et foi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :